Huawei s'engage aux côtés de l'Afrique sur la voie de la quatrième révolution industrielle

15 Octobre 2020
Content from our Premium Partner
35Nord (Paris)

Abidjan, le 15 octobre 2020 – A l’occasion du Financial Times Africa Summit du lundi 12 octobre 2020, M. Loise Tamalgo, Vice-Président en charge des Relations Publiques pour l’Afrique Subsaharienne de Huawei Northern Africa, est intervenu lors du panel « Doing digital business in Africa » aux côtés de Iyin Aboyeji, fondateur de Future.Africa, Samrawit Fikru, directeur général de Ride, et Uche Ogboi, directrice des opérations chez Lori Systems. Ce panel était modéré par John Thornhill, éditeur Innovation au Financial Times. Ce fut l’occasion pour l’ensemble des participants de faire le bilan de l’avancée du digital sur le continent, des challenges et des solutions à mettre en place face à la pandémie de la Covid-19.

« Le digital et l’intelligence artificielle constituent des réponses rapides et efficaces aux défis de la pandémie, à la condition que les initiatives des jeune entrepreneurs et talents africains puissent être mis à l’honneur, une politique menée par Huawei depuis son arrivée sur le continent » a expliqué Loise Tamalgo.

Au cours des dernières années, Huawei s’est engagé pour le développement d’une Afrique connectée à travers différents programmes dans les domaines de la téléconférence, du médical et de l’éducation. Ce panel a permis de mettre en lumière les programmes phares du groupe Huawei tels que TECH4ALL, une initiative mondiale visant à éliminer les inégalités en matière de couverture et d'utilisation du numérique, ou Rural Star, une solution innovante de réseau rural dans des pays tels que le Sénégal, la Guinée, le Cameroun, la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso. Le système de consultation en ligne développé en partenariat avec la faculté de médecine de l’université de Kinshasa et l’hôpital de stomatologie de l’université de Wuhan en Chine a également pu être évoqué, permettant à des médecins chinois de pouvoir prendre en charge des patients africains dans le contexte sanitaire actuel.

« Huawei s’engage à soutenir les micro, petites et moyennes entreprises (MPME) qui représentent 80% de la main d’œuvre africaine (étude Mc Kinsey & Company) et qui sont très fortement menacées de disparition à cause de la pandémie de la Covid-19 » rappelle Loise Tamalgo. En effet, le groupe accompagne au quotidien les MPME dans leur transformation numérique. Ces entreprises ont besoin de financement, d'une transition technologique conséquente pour réduire leurs coûts et augmenter leur rentabilité, et de nouvelles compétences et connaissances dans les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).

« Il est nécessaire que le secteur public travaille main dans la main avec le secteur privé dans le cadre du financement des infrastructures nécessaires à une couverture réseau optimale en Afrique. C’est une des conditions à une entrée réussie du continent africain dans la quatrième révolution industrielle, issue de la numérisation de l’information et de l’interconnectivité des appareils mobiles connectés », a conclu Loise Tamalgo.

L’intervention de Loise Tamalgo est disponible sur https://twitter.com/HuaweiNA et https://www.facebook.com/HuaweiNorthernAfrica/

À propos de Huawei :

Huawei est l'un des principaux fournisseurs mondiaux d'infrastructures et d'appareils intelligents dans le domaine des technologies de l'information et des communications (TIC). Avec des solutions intégrées dans quatre domaines clés - réseaux de télécommunications, IT, dispositifs intelligents et services Cloud - nous nous engageons à apporter le numérique à chaque personne, foyer et organisation pour un monde entièrement connecté et intelligent. Le portefeuille de produits, de solutions et de services de bout en bout de Huawei est à la fois compétitif et sécurisé. Grâce à une collaboration ouverte avec des partenaires de l'écosystème numérique, nous créons une valeur durable pour nos clients, en travaillant à responsabiliser les individus, à enrichir la vie familiale et à inspirer l'innovation dans les organisations de toutes tailles et de toutes formes. Chez Huawei, l'innovation se concentre sur les besoins des clients. Nous investissons massivement dans la recherche fondamentale, en nous concentrant sur les percées technologiques qui font avancer le monde. Nous comptons plus de 194 000 employés et nous sommes présents dans plus de 170 pays et régions. Fondée en 1987, Huawei est une société privée entièrement détenue par ses employés. Pour plus d'informations, visitez Huawei en ligne sur www.huawei.com ou sur :

http://www.linkedin.com/company/Huawei

http://www.twitter.com/Huawei

http://www.facebook.com/Huawei

https://www.youtube.com/user/HuaweiPress

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.