Madagascar - La Banque africaine de développement renforce les capacités sur les sauvegardes sociales et environnementales dans la mise en œuvre des projets

20 Novembre 2020
Content from our Premium Partner
African Development Bank (Abidjan)

La Banque africaine de développement, en collaboration avec le gouvernement malgache, organise, du 18 au 20 novembre, un atelier de formation sur les sauvegardes environnementales et sociales dans la mise en œuvre de projets financés par l'institution à Madagascar.

Cet atelier est l'aboutissement d'un constat sur les besoins d'amélioration relatifs à la mise en œuvre et le suivi des mesures environnementales et sociales des projets en cours d'exécution et financés par la Banque.

L'atelier de formation poursuit plusieurs objectifs : le renforcement des capacités des parties prenantes sur les exigences de la législation nationale applicables aux projets et celles des accords de financement ; une meilleure appropriation des rôles et responsabilités dans la mise en œuvre et le suivi des mesures environnementales et sociales des projets ; une bonne compréhension du mécanisme de gestion des plaintes relatives aux projets ; une amélioration de la performance environnementale et sociale du portefeuille des projets financés par la Banque à Madagascar.

L'atelier, qui se déroule en mode virtuel, regroupe plus de 80 participants et experts, issus des agences d'exécution, de l'Unité de gestion de projets, du ministère de l'Économie et des Finances, du ministère de l'Environnement. L'Office national de l'environnement, du ministère en charge du Travail, du ministère en charge des Domaines et du foncier, du Conseil de développement économique de Madagascar (EDBM) sont également présents.

À l'ouverture de l'atelier, Mme Volatantely Randrianjanaka, la directrice de la Dette publique, au nom du ministre de l'Économie et des Finances de Madagascar, s'est félicitée de la thématique abordée à cette occasion.

Selon Mohamed Cherif, responsable pays de la Banque africaine de développement, « cet atelier permettra de renforcer les capacités sur les sauvegardes environnementales et sociales du pays d'une manière générale et sur les projets financés par la Banque africaine de développement en particulier ainsi que l'engagement des parties prenantes pendant la mise en œuvre de projet. »

Les experts de la Banque et ceux du pays assurent l'animation de l'atelier en présentant l'importance et les enjeux relatifs aux aspects environnementaux et sociaux des projets. La mise en œuvre des projets peut parfois avoir des impacts ainsi que des risques environnementaux et sociaux lourds. Une bonne évaluation de ces aspects est à même d'assurer la durabilité environnementale et sociale des projets, élément important dans la croissance économique et la réduction de la pauvreté en Afrique.

La Banque s'est engagée à assurer la viabilité sociale et environnementale des projets qu'elle appuie. Elle a mis en place, à cet effet, un ensemble d'outils contenu dans son Système de sauvegardes intégré et dont l'objectif est de promouvoir le bien-être des populations africaines, conformément à ses cinq priorités stratégiques appelées « High 5 ».

Contact:

Amadou Mansour Diouf, Département de la communication et des relations extérieures, Banque africaine de développement, email : a.diouf@afdb.org

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.