Ouverture de la première "Zone 01" au Cap-Vert

Signature d’un accord de coopération avec Dr. Olavo Avelino Garcia Correia ministre des Finances du Cap-Vert (droite), M. Pedro Fernandes Lopes Secrétaire d’État pour l’Innovation et la formation (gauche) et M. Aruna Handem Directeur général des télécommunications et de l'économie numérique (centre).
1 Juin 2021
Content from our Premium Partner
35Nord (Paris)

Plus de 300 jeunes seront formés cette année aux métiers de la programmation numérique et du code dans cette Zone d’Intelligence Collective.

Le gouvernement du Cap-Vert et la plateforme 01Talent ont signé le 20 mai 2021 un  accord  de  coopération  pour  la  création  de  la  première  zone  d’intelligence  collective  intitulée « Zone01 Cap-Vert », et située à Praïa, la capitale du pays.

À compter du mois d’août 2021, 300 jeunes talents du Cap-Vert et de 26 autres pays africains seront sélectionnés sur la base de leur mérite, de leurs compétences ainsi que de leur motivation et suivront un cursus pédagogique en peer to peer dans les domaines de la programmation numérique et des métiers du code.

Soutenue par le gouvernement du Cap-Vert, l’initiative Zone01 Cap-Vert contribuera à l’accélération du processus de transformation digitale du pays et ouvrira ses portes dès le mois de juillet 2021, dans le nouveau Technopark de Praia, au centre du jeune et dynamique écosystème capverdien. Cette initiative consolide  ainsi  le  positionnement  unique  de  l’île  comme  une  plateforme  de  services  digitaux  vers l’Afrique.

La Zone01 Cap-Vert fournira aux étudiants un langage technique, un état d’esprit créatif, un réseau, une intelligence  collective,  ainsi  qu’une  expérience  précieuse  pour  répondre  aux  besoins  futurs  des entreprises. Après deux années et demie de formation dans un environnement inspirant, les talents formés seront employés et rémunérés par Zone01 Cap-Vert, en partenariat avec les entreprises leader des réseaux locaux et internationaux de 01 Talent. Les talents sélectionnés par 01 Talent seront sous contrat  professionnel  pour  un  minimum  de  3  ans,  à  l’issue  desquels  ils  recevront  un  certificat professionnel « RNCP » européen de niveau 7, soit la plus haute certification professionnelle pour un ingénieur informatique en Europe, reconnue également à l’international.

Zone01 au Cap-Vert servira ainsi de catalyseur et d’accélérateur d’opportunités pour la jeunesse locale, ainsi que pour l’économie digitale capverdienne et africaine. Une création nette de 3000 postes de développeurs dans les 10 prochaines années par la Zone01 au Cap-Vert relève ainsi les défis posés dans le secteur.

Nicolas Sadirac, co-fondateur de 01Edu : « Étant né en Afrique, je suis attaché à l’idée de contribuer à la détection et à la formation des champions digitaux de demain. Ils font partie de cette jeunesse africaine qui représentera bientôt plus de la moitié de jeunes en dessous de 25 ans dans le monde. Zone01 et notre plateforme 01Edu nous permettent d’identifier et former cette nouvelle génération rapidement et de manière exponentielle. La meilleure vision de développement Sud-Sud, est de libérer le potentiel de la jeunesse africaine et de contribuer à l’innovation et la transformation digitale mondiale, avec une formation accessible et de forte qualité qui redistribue les opportunités ».

M. Pedro Lopes, Secrétaire d’État pour l’Innovation et la formation professionnelle, ajoute : « La jeunesse est notre priorité, notre capital humain le plus précieux et le moteur de notre transformation digitale. Quelle meilleure manière de préparer notre avenir, que de former notre jeunesse pour relever tous les défis technologiques et humains de l’avenir. Nous pensons que ce partenariat est important dans la contribution à nos efforts dans la construction du Cap-Vert Digital. Nous souhaitons attirer les talents au Cap-Vert et servir de référent de taille dans le continent africain en matière de technologie ».

Cet accord de coopération entre le gouvernement du Cap-Vert et 01Talent prend place dans un contexte de forte demande en matière d’initiatives en EdTech en Afrique. Dans un continent où 70% de la population a moins de 30 ans, l’EdTech est un frein aux injustices scolaires et répond à un besoin croissant de formation pour des marchés du travail en pleine révolution numérique.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.