Des pays menacés par le terrorisme malgré le coronavirus

Des Etats africains, déjà affaiblis par le terrorisme, pourraient l'être encore plus avec le nouveau coronavirus. Les groupes djihadistes pourraient alors profiter de cette faiblesse pour conduire de nouvelles offensives

Le nombre de personnes infectées au coronavirus en Afrique est faible comparativement aux autres continents mais des dizaines de nouveaux cas sont dénombrés quotidiennement.

Grenades à main et des balles

Focus Sur

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.