Tuerie à Ankazobe - Deux dahalo arrêtés et cinq autres tués

Une quarantaine de suspects ont été interpellés et une dizaine tués dans des accrochages depuis l'incendie criminel du 29 juillet, faisant trente-trois morts, à Ambohitriniandriana Ankazobe. Rien que ce week-end, deux affrontements entre les auteurs présumés du crime et les militaires de la zone de défense et de sécurité (ZDS) Ikopa ont été signalés. Les dahalo ont perdu cinq de leurs membres, a-t-on communiqué.

Police malgache

Focus Sur

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X