Marcher et mourir - Justice pour la répression des manifestations en Guinée

Author:
Amnesty International
Publisher:
Amnesty International Ltd
Publication Date:
1 Octobre 2020
Tags:
Guinea, Arms and Military Affairs, Conflict, Peace and Security, Human Rights, NGOs and Civil Society

Entre octobre 2019 et juillet 2020, au moins 50 personnes ont été tuées lors de marches contre le changement de Constitution impulsé et réalisé par le pouvoir actuel, et lors de protestations contre le manque d'électricité ou la gestion des barrages sanitaires mis en place pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

Suivez AllAfrica

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.